DECONNEXION NUMERIQUE: LA SOPHROLOGIE POUR ACCOMPAGNER

Jpurnée sans téléphone portable
pJpurnée sans téléphone portable
SUP DE SOPHRO prend soin de votre santé, comment se déconnexion numériquement :

mode d’emploi

A l’occasion des journées mondiales sans téléphone mobile, SUP de SOPHRO vous propose d’évoquer la déconnexion numérique et l’apport de la sophrologie dans l’accompagnement de vos clients.

Quelques données: aujourd’hui en France, 77% de la population possède un smartphone et 89% des ménages ont accès à internet. Internet (5h8min par jour), la télévision, streaming et vidéo à la demande (3h19min par jour) et les réseaux sociaux (1h42min par jour) sont les activités préférées des Français.

Le droit à la déconnexion, instauré par la loi dite « Loi travail » en 2016, vise à assurer le respect des temps de repos et de congés, garantir l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle et familiale et protéger la santé des salariés. Le temps passé devant les écrans a augmenté depuis le 1er confinement avec l’école à la maison et le télétravail. Il génère une sédentarisation accrue, des troubles du sommeil, une prise de poids, augmentation du stress, etc…

Tout d’abord, au début de chaque séance que l’on privilégiera en présentiel, il sera nécessaire de faire éteindre le téléphone ou le mettre en mode avion afin de ne pas être happé par les notifications. Chaque séance de sophrologie permettra au client d’entrer dans sa bulle, d’explorer son schéma corporel à nouveau, d’être à l’écoute de ses sensations et ses ressentis pendant la pratique, de revenir à ce qui se passe ici et maintenant dans le corps et le mental.

L’entraînement préconisé à l’issue des séances donnera la possibilité au client de se reconnecter à soi lors de ses temps de pause ou avant d’aller se coucher, ou encore lorsqu’il aura besoin de retrouver de la concentration ou de mettre le mental au repos. Il sera donc nécessaire d’être à l’écoute des attentes du sophronisé (réduction du temps passé sur les écrans, lâcher prise par rapport aux informations en continu…) pour optimiser l’accompagnement proposé.

Déconnexion numérique pour se reconnecter à soi, c’est parti!